Qu’est-ce qu’un blanchiment dentaire ?

Lorsque les dents sont « jeunes », elles ont un éclat naturel qui s’atténue au fil du temps, en effet étant faites de tubulures (microalvéoles) qui ont tendance à s’encrasser, du fait decertains aliments, comme la théine, la caféine, la nourriture, les tanins, ainsi que le tartre.

Le blanchiment dentaire permet donc un nettoyage en profondeur de ces tubulures, et donc des dents. Ce qui permet de récupérer en partie l’éclat initial de vos dents.

Les raisons / Pourquoi ?

Parce qu’un sourire est…
Ce que l’on remarque en premier.
Un atout de séduction à ne pas négliger
Le signe du bien-être, il exprime la vitalité, la santé, le bonheur et l’assurance.
Un anti-stress naturel qui vous aide à rester positif et de bonne humeur.
Un langage universel que tout le monde adopte quel que soit le message que l’on souhaite délivrer.

Bien que, naturellement, les dents ne soient pas d’un blanc total, de nombreuses personnes ont aujourd’hui recours au blanchiment dentaire.
Normalement, la couleur naturelle des dents est variable en fonction des individus. Habituellement elle est de couleur ivoire.
D’une part, les dents prennent une teinte plus foncée avec l’âge, d’autre part leur couleur est affectée par certaines habitudes alimentaires. De plus, la blancheur des dents reste assez relative à la couleur de la peau, des lèvres et des gencives qui, par contraste, font plus ou moins ressortir les couleurs.
Un sourire éclatant de blancheur est à notre époque signe de santé, de jeunesse et de beauté. C’est un argument incontournable de séduction.

Une blancheur des dents variable:

Tout le monde ne possède pas des dents d’une blancheur similaire.
Certains éléments jouent un rôle important dans la couleur de notre dentition. Ainsi, par effet de contraste, les dents paraîtront plus blanches chez les gens :
-Qui ont une peau mate ;
-Qui se maquillent avec des pigments plutôt foncés :
-Fond de teint,
-Rouge à lèvres.
Par ailleurs, les dents ont naturellement tendance à prendre une teinte plus foncée avec le temps.
Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène :
-Le tarte, qui est la calcification de la plaque dentaire ;
-La dévitalisation de dents (après le traitement d’une carie par exemple) ;
-L’alimentation :
-Café,
-Thé,
-Sodas,
-Vin rouge ;
-La consommation de tabac ;
-Certains traitements médicamenteux.

Qui peut bénéficier d’un blanchiment ?

Presque tout le monde. Il y a toutefois des cas où le traitement pourrait e pas être efficace. En examinant votre denture, votre dentiste peut évaluer l’efficacité du traitement.
Blanchiment des dents et produits blanchissants
Dans notre société occidentale, il est important pour la plupart des gens de soigner leur apparence.
Pour répondre à cette demande, deux types de méthodes de blanchiment des dents existent :
-Les produits pour blanchir les dents en surface ;
-Les produits blanchissants.
-Les produits de blanchiment de surface
Il s’agit de produits composés de substances abrasives destinées à éliminer les taches qui se trouvent à la surface des dents.
De nombreux produit sont de simples dentifrices dents blanches ou des chewing-gums.
Peu agressifs, ces produits n’ont qu’une efficacité relative. Ils ne peuvent au mieux que faire disparaître les taches superficielles.

Les produits blanchissants


Ces produits ont tous comme substance de base le peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée ou H₂O₂) qui est en mesure de modifier la couleur de la dent en profondeur.
Ce traitement est proposé par :
-Des salons spécialisés (instituts) ;
-Les dentistes ;
Certaines sociétés qui proposent un usage privé, à domicile, de kits spéciaux destinés au blanchiment dentaire.

Différentes techniques de blanchiment


On distingue trois grands types de techniques de blanchiment.
On orientera son choix en fonction du nombre de dents à traiter et de l’importance de leur décoloration.
Les trois principales techniques existantes sont :
-L’application d’une solution blanchissante photosensible (elle réagit lorsqu’elle est exposée à une lumière spéciale) ;
-Le port d’une gouttière dans laquelle un gel blanchissant est déposé. A la manière de l’eau de Javel décolorant un vêtement, le produit mis en contact prolongé avec la dent casse les pigments qui se sont formés soit avec l’âge, soit de façon pathologique ;
-Un brassage avec un mélange dentifrice-solution blanchissante.